5 conseils pour apprendre à vieillir et se sentir bien

Marcher, lire, écrire, devenir parent : tout cela s’apprend. Et bien vieillir s’apprend aussi, ce n’est pas inné ! Pour vous sentir bien quel que soit votre âge, voici 5 conseils à adopter absolument !

Couple de personnes âgées

Conseil n° 1 : adaptez votre maison pour vous y sentir bien

Il est toujours préférable de rester chez soi, dans son environnement, à condition toutefois d’adapter votre domicile pour que vous puissiez y vivre sereinement et confortablement. Le maintien à domicile suppose quelques aménagements, par exemple :

  • Installer un siège pour baignoire ou un banc pour douche afin de faire sa toilette en toute sécurité.
  • Adapter les éclairages pour qu’aucune zone d’ombre ne puisse provoquer des chutes dans ou à l’extérieur de la maison.
  • Équiper les escaliers ou les marches de matériaux antidérapants et d’un éclairage suffisant.

Conseil n° 2 : halte à l’immobilisme !

Les seniors qui se sentent le mieux dans leur corps et dans leur tête sont ceux qui continuent à pratiquer une activité sportive – ou considérée comme telle. Cela peut être simplement 30 minutes de marche chaque jour, ou une séance de natation ou d’aquagym, ou des cours de yoga. N’importe quelle pratique fera l’affaire, tant qu’elle vous plaît, vous fait bouger et vous permet de côtoyer du monde !

Conseil n° 3 : la prévention avant tout

Faites des bilans réguliers auprès de votre médecin – il vous indiquera la fréquence souhaitable en fonction de votre état de santé. Pliez-vous aux examens conseillés pour le dépistage du cancer du sein, de la prostate, du côlon, ou encore le diabète. Et faites en sorte de limiter les risques de chutes, que cela soit chez vous, en installant par exemple un rehausseur pour WC adulte, ou à l’extérieur, en optant pour des chaussures confortables et stables lorsque vous vous promenez dans la rue.

Conseil n° 4 : le moral dans l’assiette

L’alimentation n’est pas seulement bonne pour l’organisme, elle est aussi fondamentale pour le moral. Ce n’est pas parce que vous n’avez plus à préparer des repas pour toute la famille que vous devez vous nourrir de soupes en sachets et de plats industriels. Faites-vous plaisir, égayez vos papilles en vous concoctant de bons petits plats, sains et savoureux. Leur préparation est en soi le début du plaisir…

Conseil n° 5 : se sentir utile

Il n’y a rien de pire, lorsque l’on vieillit, qu’on est à la retraite, que les enfants volent de leurs propres ailes, que de se sentir inutile. Il ne tient qu’à vous d’être de nouveau utile à la société ou à vos proches ! Investissez-vous dans une association, quelle qu’elle soit (humanitaire, caritative, sportive, festive, culturelle, etc.), rendez service à vos voisins plus âgés ou plus jeunes, participez à la vie de votre commune. Bref, donnez du sens à votre vieillesse !

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.